header.gif

Là-haut

Il y a quelques jours, je suis allé voir « Là-haut », le dernier long métrage de Pixar. On en avait pas mal entendu parlé au moment du Festival de Cannes et je voulais me faire ma propre idée. Car à la limite, plus que le film, je voulais surtout essayer le cinéma en 3D. Car à part le Futuroscope (et cela remonte déjà à quelques années) c’était ma première expérience dans le domaine.

J’ai donc comme vous pouvez le constater sur cette photo, mis les lunettes 3D. D’ailleurs, pour ceux qui n’ont toujours pas tenté l’expérience avec les lunettes, ils vous filent une lingette pour les nettoyer ce qui est très bien dans l’esprit sauf que cette lingette pue les produits chimiques et pourrait asphyxier les plus faibles…

D’autre part, je ne sais pas trop comment sont fabriquées ces fameuses lunettes, mais quand vous vous prenez en photo vous voyez un oeil à travers et pas l’autre mais comme vous pouvez le voir sur cette deuxième photo prise dans les secondes qui ont suivies, l’oeil caché peut changer et ca c’est plutôt bizarre.

En ce qui concerne, le film c’est vraiment du tout public. Emotion, rires, action, tout y est, il y a même du sang !!! Bref, si comme toujours ce genre de film est un peu court surtout pour 12€ (prix parisien + prix 3D), je le conseille à tout le monde. Un petit regret peut-être sur l’introduction qui est un peu longue mais bon c’est plus pour chipoter. Et puis les chiens sont délirants et valent le coup d’oeil à eux tous seuls (un peu comme les pingouins dans Madagascar).
Pour la partie 3D, il faudrait voir le même film dans des conditions « normales » pour voir la différence mais moi cela m’a franchement bien plu. Ils n’ont pas trop joué sur les effets tels que l’on peut les voir au Futuroscope par exemple où on a l’impression que les éléments avancent vers nous pour nous toucher. Mais cela rend le film encore plus beau et plus vivant. Je ne sais pas si se sera une véritable révolution comme la couleur ou le son comme j’ai pu l’entendre à la radio mais à part les lunettes qui font un peu mal au nez au bout d’un moment et le prix de la place encore plus chère ce n’est que du positif. Et si j’ai le choix, je n’hésiterai pas à mettre 2-3€ de plus pour la 3D.

Synospis :

« Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve de sa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s’envoler vers l’Amérique du Sud, il ne s’attendait pas à embarquer avec lui Russell, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste et assez envahissant… Ce duo totalement imprévisible et improbable va vivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassant l’imagination. »

Date de sortie : le 29 juillet 2009

Un Commentaire

  1. Jack dit :

    Ahah à recommander en effet, et je l’ai vu en 3D aussi.
    L’oeil visible qu’une fois sur 2 est dû au fait que les lunettes sont synchronisées avec la projection, et quand tu regardes à travers avant le film, tu vois un scintillement comme sur un écran CRT. Enfin ça dépend les salles/lunettes. Par contre on pert un peu en couleurs, luminosité, donc la bande est saturée plus que la normale pour compenser. Et ne tentez pas de regarder sans lunettes ça fout la gerbe pour être clair ^^
    Plutôt d’accord sur ton analyse : la 3D est sympa mais n’apporte pas beaucoup dans ce film, contrairement à l’Age de Glace 3, Volt ou surtout Voyage au Centre de la Terre 3D et Coraline, tous pensés dès le début pour ce support. Sinon le film est bien fait, l’histoire originale, les persos bien barges par moments. Le passage avec les chiens m’a un peu refroidi (ça devenait un peu trop dingue) mais dans l’ensemble c’est un très bon divertissement.
    Au final on a un surcout de 3€ maintenant (2€ l’année dernière), qui malheureusement n’est pas compris dans les abonnements illimités..
    Enfin, fait assez rare on a pu le voir en 3D et en VOST, ce que je tenais à souligner, les cinés proposant à la limite de la VO mais rarement les 2. (et dans notre cas le Pathé disposait de toutes les versions : 2D,3D, et 3D VO)
    De plus en plus de films sortent en 3D, le prochain Disney : G Force, ou une autre prod Sony : l’attaque des bouletets géantes, et apparemment un impressionnant voire monstrueux Etrange Nöel de M. Scrooge, saisissant de réalisme et de détail. Allez checker la BA ça vaut le coup.
    En revanche on peut regretter le charme et la simplicité des dessins animés 2D classiques, qui utilisaient une animation simple pour présenter une histoire travaillée, contrairement à une mise en avant facile des effets visuels tous plus dingues les uns que les autres.. m’enfin c’est ptet l’age qui parle :P
    Go Carl Fredericksen :)

Laisser un Commentaire